Le festival du ridicule en supplémentaire

Hier à 17h avait lieu le tout dernier spectacle du trio de bouffons préféré du Québec. Comme s'il y en avaient pas assez, de nouvelles mesures sont mises en place pour tenter de mettre un frein à la pandémie qui perdure depuis mars 2020.

Presque un an suite au premier, c'est le retour du couvre-feu. Eh oui, il est maintenant interdit de sortir de chez soi entre 22h et 5h. Questionné sur l'efficacité de ce genre de mesure, le premier ministre répond qu'il n'y a jamais personne qui s'est penché sur le sujet, mais qu'il trouvait nécessaire de mettre en place ce couvre-feu.

Ensuite, on décide de repousser d'une semaine le retour en classe des élèves et étudiants. Pendant cette période, l'école se fera à distance. Ce qui veut dire que les parents devront garder leurs enfants assis tranquille devant une tablette électronique. Certains parents devront même prendre congé de leur travail pour faire l'enseignement à la maison.

De leur côté, les étudiants devront encore repousser leur fin d'études. Il ne faut pas oublier que dans plusieurs cas, les examens de fin de session ont étés annulés le 21 décembre dernier et repoussés à date ultérieure. Déjà que les étudiants ont beaucoup de difficultés à rester motivés en faisant les cours à distance, on retarde aussi leur arrivée sur le marché du travail.

Il y a déjà un manque criant de main d'oeuvre que les élèves apprennent leurs leçons dans un climat instable et stressant avec toutes les fermetures de classes, les parents manquent du travail pour faire l'école à la maison et les étudiants essayent de performer et ultimement graduer dans une ambiance peu motivante. De plus, certains enseignants ont même décidés de prendre une retraite prématurée pour ne plus avoir à réinventer leurs méthodes d'enseignement.

Le gouvernement de la CAQ signe son arrêt de mort et divise le peuple en deux clans distincts. Après plus de 20 mois en état d'urgence et en imposant des mesures contradictoires et à plusieurs reprises sans aucune logique, les Québécois en ont plus qu'assez. En tout cas, une chose est sure, je n'en peux plus.


Partagez!


Commentaires

commentaires propulsés par Disqus

Réseaux sociaux

Anniversaires du jour

  • Il n'y a aucun anniversaire aujourd'hui.

Derniers tweets