God, I love this street: Critique du film The 'Burbs (1989)

Date de sortie: 17 février 1989
Réalisateur: Joe Dante
Scénariste: Dana Olsen
Mettant en vedette: Tom Hanks, Carrie Fisher, Bruce Dern, Rick Ducommun, Corey Feldman
Genre: Comédie noire
Titre en français: Les banlieusards

Tout le monde a des voisins étranges sur sa rue. Parfois ils ont des comportements bizarres ou ils ont un look à faire sourciller. Faut-il se méfier de ces gens étranges ou apprendre à les connaître? Cette comédie noire nous démontre la vie de banlieue dans toute son absurdité.

Voulant relaxer pendant une semaine, Ray Peterson (Tom Hanks) décide de rester à la maison et flâner. Tout semblait paisible jusqu'à ce que ses nouveaux voisins, les Klopek, emménagent et deviennent pour lui une véritable obsession. Alimenté par les ragots de ses voisins, il se met à croire qu'ils sont des satanistes et qu'ils ont assassiné un de ses voisins. Il ira jusqu'à entrer par effraction chez les Klopek pour en avoir le cœur net.

The 'Burbs est un mélange de comédie et d'horreur. Ce n'est pas un genre apprécié de tous, mais le côté noire, absurde, de l'histoire en fait le mélange parfait. Personnellement, j'aime beaucoup l'humour noir et le jeu des acteurs nous fait embarquer dans ce film sans longueur.

Ce qui est très marquant dans ce film c'est que les hommes adultes agissent comme des enfants. Leur approche étant d'espionner leurs voisins plutôt qu'aller leur parler. La femme de Ray, Carol (Carrie Fisher), semble être la plus rationnelle du lot. Le film est très riche en couleurs ce qui accentue le côté loufoque de cette comédie noire. L'histoire nous tient en haleine tout le long et on se demande si les Klopek sont des satanistes meurtriers ou ce sont les banlieusards qui se sont fait des idées.

Originalement, le script s'intitulait Bay Window et se voulait un clin d'œil au film de Alfred Hitchcock intitulé Rear Window. Les prémices des deux films sont assez semblables. Dans chacun des cas, un homme espionne son voisin qu'il soupçonne de meurtre.

"Green sky in the morning, neighbors take a warning!
Green sky at night ... Neighbors take a flight!"

Ce film, quoique peu populaire à sa sortie en salle, s'est gagné beaucoup de fans dès sa sortie en VHS. Il est maintenant si populaire que plusieurs personnes se réunissent chaque année pour le visionner en groupe et réciter tous les textes. J'ai vu ce film pour la première fois en 2004 et je tombé en amour avec cette histoire complètement loufoque. Il fait maintenant partie de ma collection et je ne pourrai jamais m'en tanné. L'histoire est intemporelle ce qui en fait un film vieillit très bien. C'est à voir et revoir. Je le recommande fortement et lui en donne la note de 8/10.


Partagez!


Commentaires

commentaires propulsés par Disqus

Réseaux sociaux

Tendances

30 Mars 2018

Comment je vis mon "cord-cuttting"

24 Mars 2011

Comment définir un feel good movie ?

28 Mai 2018

Profiter de la vie

21 Septembre 2017

Comment ça va?

14 Mai 2018

Je suis envieux

Anniversaires du jour

  • Il n'y a aucun anniversaire aujourd'hui.

Derniers tweets